A l’heure où le CAC 40 ne cesse de retenir notre attention, le terme « actions » ponctue les articles journalistiques. Mais savez-vous ce qu’est une action ?

Une action est un titre de propriété représentant une participation au capital d’une société. Les actions sont émises à la constitution de la société ou en cas d’augmentation de capital, elles sont attribuées en contrepartie d’un apport (en numéraire ou en nature). La détention d’actions offre des droits ce qui les classe dans la catégorie des instruments financiers.

Les différentes formes d’actions

Il existe deux formes d’actions :

  • Les actions nominatives sont celles dont le nom du propriétaire est inscrit sur un registre. Cette forme d’action est divisée en deux catégories :
    • Les actions nominatives pures qui sont gérées directement par la société ;
    • Les actions nominatives administrées dont la gestion est assurée par un intermédiaire financier.
  • Les actions au porteur, les plus courantes, sont celles dont la société ne connait pas les actionnaires.

Les différents types d’actions

  • Les actions peuvent également être scindées selon deux types, les actions ordinaires et les actions privilégiées. De manière générale, ces dernières permettent à l’actionnaire de bénéficier de dividendes fixes et garantis.
  • Les actions peuvent également être compartimentées selon qu’elles sont cotées ou non cotées. Cette classification dépend de la possibilité de les échanger librement ou non sur le marché boursier. En effet, seules les actions cotées peuvent y être achetées ou vendues.

Les avantages de l’actionnaire

Le détenteur d’actions est un actionnaire et dispose de différents droits et avantages. L’actionnaire bénéficie de 5 droits : l’information, le vote, les dividendes, la participation aux assemblées générales, l’achat ou la vente d’actions.

Le détenteur d’actions peut se voir offrir des actions par la société ou bien encore un droit préférentiel de souscription en cas d’augmentation de capital.

Les risques liés à la détention d’actions

L’investissement en actions est considéré comme l’un des plus risqués. Le risque majeur est celui d’une perte en capital. Plusieurs facteurs en sont la cause :

  • La volatilité : écart de l’évolution de cours sur une journée ;
  • Les secteurs d’activité : certains secteurs cycliques ;
  • Endettement de l’entreprise ;
  • Les secteurs géographiques.

Il existe cependant certaines astuces pour atténuer les risques. En effet, il faut privilégier la diversification sur le long terme et de manière progressive, tout en prenant en compte la conjoncture économique et la tendance des marchés financiers.

Des ratios permettent d’analyser les actions et ainsi d’adopter le bon comportement au bon moment : vendre ou acheter.

Investir en actions nécessite une connaissance des marchés financiers. Vous pouvez nous contacter pour toute information complémentaire et découvrir notre sélection.

Stratégie

Dans une période d’instabilité des marchés financiers, il faut choisir le ou les bons moments pour se positionner en tant qu’acquéreur ou vendeur.

En tant qu’acquéreur d’actions, il peut être opportun d’investir mensuellement sur une même action afin de lisser son coût d’achat sur le court à long terme.

En tant que vendeur d’actions, le désinvestissement mensuel peut également être intéressant. Cependant, il est plus judicieux, en cas de besoin de liquidités, de surveiller les marchés et de vendre la totalité au moment propice.

Les revenus des actions

L’actionnaire profite de deux sources d’espérance de gain, celle due à la plus-value quant à la valeur des actions et celle due à la distribution de dividendes.

Les dividendes ne sont pas garantis annuellement, ils dépendent du résultat de la société, de sa production, et de la volonté exprimée en assemblée générale de les distribuer.

La plus-value dépend de la variation du cours de l’action. Si la valeur de l’action diminue, il est possible de subir une moins-value puisque les actions ne sont pas garanties en capital. Le cours de l’action est influencé par différents facteurs compliqués à appréhender, tels que la conjoncture économique nationale et/ou internationale, la concurrence, les taux d’intérêts etc.

Selon vos objectifs, vous pouvez posséder vos actions dans des enveloppes de distribution, vous permettant ainsi de bénéficier de revenus complémentaires, ou bien de capitalisation augmentant la base de rémunération.

La fiscalité des dividendes

Les dividendes sont imposés à l’impôt sur le revenu sous conditions avantageuses et font l’objet d’un prélèvement forfaitaire obligatoire. Ce prélèvement à la source est fixé au taux de 21%, qui peut être revu à la hausse ou à la baisse au moment du paiement de l’impôt (soit en N+1).

La base imposable des dividendes bénéficient d’un abattement de 40% avant application du barème de l’impôt sur le revenu.

Comme tout revenu du patrimoine, les dividendes subissent les prélèvements sociaux à hauteur de 15,5% (fiscalité 2016).

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans la déclaration de vos revenus ainsi que pour optimiser fiscalement votre patrimoine.

Les fonds actions

Il est possible de détenir des actions via un fonds.

Les fonds actions sont des portefeuilles comportant plusieurs lignes, environ 50 à 150, correspondants à des actions. Ils sont gérés par des professionnels des marchés financiers.

Les fonds actions, de par leur catégorie d’investissement, sont considérés comme plus risqués que les fonds monétaires et les fonds obligataires, investis sur des valeurs aux risques et à la rentabilité potentielle moindres.

La multiplication du nombre de lignes permet une diversification du placement et par conséquent une mutualisation des risques.

Les actions composant le fonds sont sélectionnées selon plusieurs critères : la zone, le secteur d’investissement, le potentiel de croissance, la capitalisation des sociétés, le type de gestion, etc.

Le PEA est également une enveloppe permettant de détenir des actions, elle bénéficie en outre d’une fiscalité avantageuse selon la date d’ouverture du plan.

Nous sélectionnons régulièrement des fonds actions selon plusieurs critères, afin de répondre au mieux à vos objectifs et à votre profil investisseur
FacebookTwitterLinkedInViadeoEmail